Accueil du site > Abbayes et prieurés > Province de Bourgogne
Abbayes et prieurés mauristes

Province de Bourgogne

Cette province est très étendue et elle aurait certainement porté le nom de Cluny si la grande abbaye clunisienne était entrée dans la congrégation de Saint-Maur. Son prestige de chef d’ordre était encore tel que sa place dans la congrégation et celle de ses abbés, parmi eux au XVIIe siècle Richelieu et Mazarin, que sans doute ni les clunisiens, ni les mauristes ne l’ont vraiment souhaité. Mais reconstruite elle aussi au XVIIe siècle, l’architecture des bâtiments conventuels témoigne encore de la puissance de l’abbaye.

Si dans la Bourgogne proprement dite, Saint-Germain d’Auxerre et Saint-Bénigne de Dijon sont sans doute les deux plus importantes parmi les abbayes de la province, on trouve aussi dans cette province, à la frontière de la province de Bretagne et de Chezal-Benoît, un groupe d’abbayes de Saint-Calais à Saint-Benoît sur Loire qui sont plus proches du Val de Loire et dont la visite ne doit pas être éclipsée par la présence des châteaux prestigieux. Signalons ici que si Villandry n’est pas une abbaye, ses jardins sont d’inspiration monastique et reflètent vraiment ce que pouvait être un jardin mauriste.